mercredi 31 mars 2010

À l'autre bord

2 commentaires:

É. a dit…

Stie. Que de souvenirs misérables.

Gomeux a dit…

C'est pas la joie, effectivement...