samedi 11 septembre 2010

Face à Face

Personnellement, puisqu'il faut, semble-t'il, célébrer quelque chose aujourd'hui, je voudrais bien qu'on célèbre la mémoire d'Isaac Newton (à défaut de se remémorer le triste coup d'État américain au Chili)!
Ouais!
Oui monsieur!
Oh oh!
Et pourquoi pas?





Faque ça reste dans tête ça hein?
Bom bom bom bom bom bombom, gravity.

Voici autre chose pour faire passer ça.

11 commentaires:

piedssurterre a dit…

Des millions d'humains savent ce qui s'est passé ce jour là, et pourquoi.
C'est ça qu'est profondément triste, c'est qu'on a beau savoir, ça ne change rien.

Gomeux a dit…

Oh, tu peux pas tricher bien bien longtemps contre les lois de la physique j'ai l'impression.
Faut juste fermer la télé et réfléchir un brin, ça s'en vient.
Non?
Ouan, t'as ben raison...

Cpt Sarcasmes a dit…

the twin butter tower

Cpt Sarcasmes a dit…

hummmmmmmmmm butter

É. a dit…

NY la petite fille pure. Le gros vilain barbu d'avion arabe qui la prend sans lube. Mpfft.Burne, burne, burne.

Gomeux a dit…

Sans décélérer, dans le beurre!
On l'entends hurler depuis neuf ans:«Plus de beurre!» Ou serait-ce plutôt Burne?
Bah.

38 a dit…

c'est l'anniversaire de la veille de la mort de jean-cul grodar

Gomeux a dit…

Bon, ben coudonc.

Yvan a dit…

Vu les 4 vidéos.
Assez obsédant merci.
J'aimerais bien aller
au fond du baril de cette
histoire pour connaître
la vérité nue
mais une chose m'apparait
claire: les avions furent
ajoutés en post-production.
Une belle grosse bombinette
fut posée à l'intérieur
de chacune des tours...

C'est impossible qu'un avion
se fasse bouffer comme ça
par un édifice sans que les ailes
ou la queue ou kek chose de gros
n'en retombe sous l'impact.
À l'époque ça m'avait apparu
assez extraordinaire qu'un
avion entre comme ça
dans l'beurre puis ya cette
fameuse flamme qui apparait
au contact du nez de l'appareil
contre l'immeuble.??

Il aurait dû y avoir explosion
au contact PLUS décélération
à l'intérieur de l'édifice
because acier et béton en présence.
Or rien,nada,Dick...
Cheney!
Go get the butter!

Puis boum à l'extrémité
de l'édifice alors que
ce devait être au moment
de l'impact.

Mais depuis quand le gouvernement
US a besoin d'une excuse
aussi mortelle,aussi monstrueuse envers son propre peuple afin d'envahir un autre pays?
Il y a une raison supplémentaire,
il DOIT y avoir une raison
supplémentaire autre que
la seule volonté de puissance
hors frontières et de manipulation des médias.
Laquelle et dans quel but?
Pourquoi?

On sait déjà que les médias
sont la courroie de transmission
du pouvoir en place so...
what's the real story here?

J'veux saouère la vérité
esti.Sans beurre.
Pis on parle pas
du 3e édifice qui s'est
effondré par la suite
comme ça paf tout d'un coup
ni du vol 93,ni des Saoudiens
qui ont pu quitter le sol
US quand tout l'espace aérien
était soi-disant fermé...

Cette histoire est un
noeud de vipères toutes
puissantes.
A giant can of worms.

Gomeux a dit…

Qu'on me pende si je sais le fin fond du dernier mot de cette histoire...
En tout cas, c'est sûr que c'est des gros vers, comme tu dis.
Pour pogner des gros poissons?

Mais bon, personnellement, je me souviens de l'époque, y commençait à avoir pas mal de monde qui prenait la rue à chaque réunion du G8, FMI, alouette. Toute sorte de monde.
La police avait même tué un ou deux ou trois manifestants au sommet de Gènes un mois avant.
La tite madame commençait à se poser des questions sur la patente...
Puis trois buildings sont tombés sous l'effet de deux z'avions et depuis la tite madame et le ti-monsieur ne se posent plus de questions et ils sont bien contents qu'il y ait des caméras partout, tsé, rapport aux terrorisses, y sont partout partout pis sans la police on serait en sécurité nulle part!

Voilà ce que j'en pense.

Gomeux a dit…

COUCOU!