samedi 25 juin 2011

Révélations, confidences et autres banalitées

J'ai pris l'avion pour la première fois il y a déjà de cela une semaine, et franchement, c'est pas mon fort.
Mon corps n'a pas trop semblé comprendre où on était. Surtout mon cul, en fait, rapport qu'il est tellement habitué de faire le pont entre mon poids, des chaises et l'attraction terrestre, que de se retrouver 30 000 pieds dans les airs et se déplaçant à plus de 500 km/h, beh, ça faisait bizarre, pour faire ça court.
Au retour c'était déjà mieux, reste quand même que mon cerveau n'a toujours pas compris comment on peut passer le double de la durée du vol dans ces endroits aéroportuaires si peu chaleureux à se justifier, se présenter sans converser, se faire prendre en photos en secret, se faire interroger encore un peu plus à la Colombo (et une dernière question, avant de partir) et se faire libérer, tout ça sans avoir été arrêté.
L'habeas corpus a vraiment crissé le camp.
Tout ça pour dire que c'est Hemingway qui avait raison, faut pas confondre le mouvement pour de l'action.
C'est encore plus vrai en ces temps creux qu'au moment où il l'a écrit, si on me demande mon avis.
Faque c'est ça, c'est pas parce que la ration quotidienne de cossins déferlait ici que j'étais là.
Mais là chu là, faque ça se peut que ça slaque, la ration quotidienne.
Faut pas essayer de comprendre.

Euh, bonne St-Jean?
Ouan, c'est ça.

Parlant de creux...

6 commentaires:

Mistral a dit…

Hemingway, t'sais, y a crashé trois fois en avion, on a même annoncé sa mort, héhé. C'est peut-être de ce genre d'inconvénients aéronautiques qu'il parlait.

Les cochons te font chier à l'aéroport? Pourtant, t'as la mine considérablement moins patibulaire depuis que tu fais du yoga.

Pas ton fort, tu dis? Dude, t'es assis dans un fauteuil DANS LE CIEL! Faudrait être dérangé pour pas filer tant soit peu bizarre, héhé.

Bizz, Old Boy. Je passais juste prendre des nouvelles.

Gomeux a dit…

Content de te savoir là, mister!

Le Yoga, ça fait deux trois semaines que j'ai arrêté, faudrait que je recommence, ça ralenti la pousse de la barbe, c'est donc économique.

J'attendrai pas de me planter trois fois en avion, oh non. Surtout si c'est pour finir impuissant, tsé.

piedssurterre a dit…

Ce truc là me file une peur bleue et je supporte assez difficilement l'ambiance des aéroports aussi. Mais des fois, c'est pratique, par exemple, pour traverser la grande mer pour venir nous faire un coucou . T'en dis , maintenant que t'as eu ton baptême de l'air ?

Mistral a dit…

piedssurterre a une peur bleue de l'avion? Big surprise!

manouche a dit…

Bon baptême de l'air!
Sans un bon vol régulièrement, c'est au sol que j'angoisse!

helenablue a dit…

:-)

Ma foi, t'as l'air tout à fait bien!
Alors c'était comment là-bas? Après t'être posé et avant de reprendre ton envol? Raconte...