mardi 5 juin 2012

Passage

Pour une dame que je n'ai jamais rencontré.
Pour un ami trop loin pour pouvoir le réconforter.

Bon voyage, madame Jeanne.
Mes condoléances, Éric.

Étrangement, j'ai sorti cet album des boules à mittes cette semaine, depuis j'écoute en boucle cette chanson.


2 commentaires:

Éric McComber a dit…

Ah merci. J'adore. Ça va me servir de berceuse. Je me couche.

Gomeux a dit…

'nuit!