mercredi 10 août 2011

Épiphanie

Je rentre dans la pharmacie, celle du fils de l'autre je pense ben, tsé, le bigboss aux cheveux blancs qui veut être mon ami? C'est son slogan.
Je rentre, me faufile à travers les allées, évite les dames aux cheveux bleus qui regardent les traitements pour les oignons du Dr.Scholl, je pense à ce que je pourrais faire de toutes ces idées qui trainent dans ma tête.
Idées de séries, nouvelles, webtv, autres?
Sais pas, c'est trop éparpillé.
J'entre dans le backstore, salutations d'usages, nonchalant, hophop, pas que ça à faire.
Je passe vite, entre dans la pièce où je m'en vais faire ce que je fais d'habitude.
Et là.
Drette là.
Paf.
Tout se met en place.
C'était toutte là, dans ma tête, mais juste pas dans le bon ordre.
Le sourire grand comme ça dans face.
Une montée de dopamine m'arrive dans tête, les idées affluent.
Oh yeah, ça va se faire.
Oui.
Cré moué sincère.

Je finis ce que j'ai à faire, et je sors, incapable d'arrêter de sourire.
Je retraverse le backstore, les gars me regardent d'un drôle d'air, effrayés par mon sourire je suppose.
Je recroise les dames aux cheveux bleus et je passe ben ben proche de leur donner un baiser sur la joue, tsé, pour propager le bonheur.
Je m'abstiens et je sors.
Peut-être en dansant, chu pas certain.


3 commentaires:

McDoodle a dit…

Hein ?! Kewrl.
C'est donc vrai qu'on y trouve de tout.

Gomeux a dit…

Yup, y avait même une vieille moppe dans son jus d'hier soir.

É. a dit…

Excelleeeeent.